Fiche essence : Prunier myrobolan

Le prunier myrobolan est un arbre fruitier à feuillage caduc. Il peut atteindre une hauteur de 5 à 8 mètres. Cet arbre possède un port ovale puis étalé. Cet arbre n’a pas d’exigence particulière mais apprécie les sols bien drainés. L’exposition doit-être ensoleillée ou à mi- ombre. Sa croissance est rapide.

Prunus cerasifera

Rosaceae

Origine : Ancienne mutation avec un prunier myrobolan en provenance de Tabriz (capitale de l’Azerbaïdjan iranien).

Hauteur : 5 à 8 mètres

Ecorce : L’arbre possède une écorce  noirâtre et légèrement gerçurée.

Feuille : Son feuillage est caduc. Il possède des feuilles simples de 4 à 8 cm, alternes et elliptiques à marges denticulées. Elles sont pourpres avec un revers pubescent.

Fleurs : La floraison se déroule de la fin d’hiver au début du printemps. Il s’agit de fleurs hermaphrodites composées de 5 pétales arrondis, avec beaucoup d’étamines et un pistil. Elles sont de couleur rose.

Fruits : Il s’agit de petites prunes de 2 à 3 cm de longueur, de couleur rouge foncé à pourpre. Elles deviennent matures vers juillet.

Durée de vie : Environ 80 ans.

Remarques: Cet arbre est surtout utilisé en ornement dans les parcs et jardins. En effet, ses feuilles, ses fleurs et ses fruits sont très esthétiques. On le retrouve comme arbre d’alignement, au milieu des massifs ou en mélange dans les haies libres.

 

Sources :  Licence CC BY 2.0 Tela Botanica), https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=287263 ; Par Alvesgaspar — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3696513 ; CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=121102 ; source issue des archives du Conseil départemental du Bas-Rhin. ; Wikipédia (Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prunus_cerasifera) ; Tela Botanica (Lien : https://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-53439-synthese) ; Jardin l’encyclopédie (Lien : http://nature.jardin.free.fr/cadre2b.html) ; Dr. Bruno P. Kremer. Arbres et Arbustes 400 espèces. Ulmer. Lettonie : Gunter Steinbach, 2010, 381 Pages.

Prunier myrobolan
Prunier myrobolan
Prunier myrobolan - feuilles
Prunier myrobolan - feuilles
Prunier myrobolan - fleurs
Prunier myrobolan - fleurs
Prunier myrobolan - fruits
Prunier myrobolan - fruits
Retour en haut de page