Adapter son logement à la perte d’autonomie

Adapter son logement à la perte d'autonomie
Adapter son logement à la perte d'autonomie ©Jonathan SARAGO/CD67

Obtenir une aide pour réaliser des travaux

Vous êtes en situation de handicap ou de perte d’autonomie ? Vous êtes propriétaires ou vous louez à un bailleur privé et devez adapter votre logement ? Vous pouvez recevoir une aide financière pour faire réaliser des travaux.

Quels types de travaux peuvent être effectués ?  Vous pouvez, par exemple, faire élargir les portes d’entrée, supprimer des marches, faire installer une rampe d’accès, un monte escalier, un ascenseur ou des barres d’appui, aménager la salle de bain, adapter les systèmes de commande (volets...), etc.

Quelles sont les conditions pour obtenir une subvention ?

  • Les travaux doivent obligatoirement être réalisés par des professionnels du bâtiment
  • Ils ne doivent pas avoir commencé à la date de dépôt du dossier. Une dérogation peut, toutefois, être accordée sur demande. Les travaux devront également débuter dans l’année qui suit la demande de subvention
  • Vous devez avoir obtenu l’accord écrit du propriétaire avant de réaliser une demande si vous êtes locataire.

Le Centre d’exposition permanente, de Ressources, d’Information et de Conseil en Aides Techniques et Accessibilité (CEP CICAT) vous accompagne gratuitement dans votre démarche de demande de subvention.

Le CEP-CICAT peut également vous assister si vous êtes locataire d’un bailleur social. Les travaux validés par un ergothérapeute du CEP-CICAT peuvent alors être pris en charge par le bailleur social qui perçoit nos aides directement.

En fin de chantier, il organise des visites sur place pour vérifier que les travaux préconisés ont bien été réalisés.

Retour en haut de page