Attendre un enfant

Attendre un enfant
Attendre un enfant ©Jonathan SARAGO/CD67

Utiliser son carnet de maternité

Vous avez déclaré votre grossesse ? Vous recevez donc ce carnet directement chez vous, une fois votre grossesse déclarée.

Que contient le carnet de maternité ?

  • Des informations importantes classées par fiches : mode de vie, "bien manger, bien bouger", formalités administratives, maternité et travail, prestations à la naissance…
  • Tous les éléments permettant d'assurer votre suivi médical comme les rendez-vous médicaux à prévoir, les examens complémentaires à réaliser, etc.
  • Conseil : pensez à le présenter à chaque visite médicale car c’est l’outil de liaison entre les professionnels de santé qui suivent votre grossesse.

Vous n’avez pas reçu votre carnet de maternité ?

Pour trouver les organismes et professionnels médicaux proches de chez vous, rendez-vous sur :

Être accompagné par la sage-femme de PMI

Vous attendez un enfant et vous vous posez des questions sur des sujets liés à votre grossesse ?

La sage-femme de PMI est là pour y répondre. Professionnelle de santé, elle est soumise au secret professionnel et son intervention est gratuite.

Elle peut se rendre à votre domicile ou vous accueillir au centre médico-social proche de chez vous.

Elle vous offre un soutien personnalisé et un accompagnement tout au long de votre grossesse. 

Attention, elle ne remplace pas le suivi médical de votre grossesse par votre médecin ou votre sage-femme personnelle.

Quelles questions aborder avec la sage-femme de PMI ?

  • votre grossesse, vos ressentis, votre mode de vie, votre alimentation, etc...
  • votre activité professionnelle, votre charge quotidienne, le recours possible au service d’aide à domicile (AID)
  • l’organisation de votre suivi médical, le choix de votre maternité
  • la prévention de certains risques comme la prématurité, le diabète de grossesse
  • l'entretien du 4ème mois de grossesse 
  • les lieux de préparation à la naissance 
  • les demandes du futur père, les lieux de rencontre  qui lui sont dédiés
  • l’allaitement 
  • les moyens de contraception, la sexualité après l'accouchement
  • …et toute autre question que vous vous posez.

Si besoin, la sage-femme de PMI peut vous orienter vers d’autres professionnels de santé :

  • médecins, gynécologues ou sages-femmes libéraux… consultez la liste
  • maternités, services hospitaliers
  • psychologues,
  • centre médico-social.

et/ou d’autres services proches de chez vous :

  • lieux d’Accueil Enfant Parents
  • modes de garde
  • associations de quartier.

Comment contacter la sage-femme de PMI ?

Profiter des consultations du service de PMI

Le service de PMI vous propose des consultations pré et post-natales gratuites ; et ce, même si vous n’êtes pas assurée sociale.

Ce service peut aussi prendre en charge les examens de laboratoire et d’échographie.

Où consulter dans le Bas-Rhin ?

  • A l'Hôpital de Hautepierre - Avenue Molière à Strasbourg       
    Tél : 03 88 12 74 92
    Les mardis de 14h à 18h
  • Au centre médico-social
    16, rue de l'Indre à Strasbourg 
    Tél : (+33) 3 90 40 44 10
    Les mardis de 9h à 12h et les jeudis de 14h à 17h.

Réaliser l’entretien du 4ème mois de grossesse

Cet entretien prénatal précoce vous est proposé à partir du 4ème mois de grossesse.

A quoi sert-il ?

  • C’est un entretien individuel ou en couple, avec votre sage-femme (libérale ou de PMI) ou votre médecin
  • Il fait partie des huit séances de préparation à la naissance remboursées par la Sécurité Sociale.
  • Vous pouvez y parler de vos difficultés médicales, psychologiques ou sociales. La sage-femme ou le médecin peut vous orienter, si besoin, vers d’autres professionnels : médecin spécialiste, psychologue, assistante sociale, etc.
  • Vous planifiez les sept séances de préparation à la naissance qui vous permettront de préparer votre corps par la relaxation et via des exercices adaptés à la grossesse.

En quoi consistent les séances de préparation à la naissance ?

Elles permettent d’échanger sur la venue de votre enfant avec votre sage-femme libérale et d’autres futures mamans en séances de groupe. Votre conjoint(e), qui vit cette grossesse d’une façon différente de la vôtre, peut vous accompagner.

Plusieurs formules existent : classique, haptonomie, sophrologie, chant prénatal, piscine… À vous de choisir celle qui vous convient.

Renseignez-vous auprès de votre sage-femme et sur le site www.asfla.com

Pour trouver les autres sages-femmes et services liés à la grossesse, rendez-vous sur :

Préparer son séjour à la maternité

Quels documents faut-il apporter à la maternité ?

Documents médicaux :

  • votre dossier médical de grossesse si la grossesse n’est pas suivie en maternité
  • la copie des résultats de laboratoire
  • la carte de groupe sanguin
  • les traitements en cours.

Documents administratifs :

  • la carte vitale, la carte de mutuelle ou de CMU
  • le livret de famille ou l’acte de reconnaissance anticipée
  • votre projet de naissance.

Que faut-il emporter pour le séjour ?

Pour vous :

  • pour accoucher :
    • un vêtement ample, qui ne descend pas jusqu’aux pieds, dans lequel vous vous sentez bien
  • pour les jours suivants :
    • un pyjama, une chemise de nuit ouverte sur le devant, ou un t-shirt et un caleçon
    • un peignoir ou une robe de chambre
    • des pantoufles
    • un savon non parfumé
    • des culottes en coton ou jetables en quantité suffisante
    • 2 soutien-gorge d’allaitement
    • 1 paquet de serviettes hygiéniques à forte absorption
    • 2 ou 3 serviettes de toilette

Pour le bébé :

  • 4 ou 5 tenues complètes de taille naissance et 1 mois (envisager les 2 tailles) : bodies en coton, grenouillères, chaussons ou chaussettes, brassières ou gilets. Les vêtements d’une seule pièce, ouverts à l’entre-jambe sont les plus adaptés.

À éviter : les élastiques qui serrent la taille, les poignets et les petits mollets.

  • 2 bonnets : un en coton et l’autre en laine pour la sortie. Pour la laine, éviter le mohair et l’angora.
  • 2 grandes serviettes
  • Une turbulette (gigoteuse) de petite taille
  • 1 vêtement chaud pour la sortie (veste en laine, combinaison ou nid d’ange surtout l’hiver)
  • Un savon surgras pour laver tout le corps (cheveux compris)
  • Pour le change : éviter les lingettes, préférer du liniment oléo-calcaire ou de l’eau avec du savon. Renseignez-vous auprès de votre maternité afin de savoir si les couches sont fournies, sinon pensez ) en ramener en quantité suffisante.

Et pour le retour ?

Si vous voyagez en voiture, attachez toujours votre enfant dans un siège-auto et pensez à désactiver l’airbag si vous l’installez à l’avant dos à la route.

Quel allaitement pour son enfant : maternel ou artificiel ?

Un allaitement réussi est un allaitement choisi !

Votre lait est l’aliment le mieux adapté aux besoins de votre bébé. Mais vous avez le droit d’hésiter ou tout simplement de ne pas avoir envie d’allaiter votre bébé.

Pendant la grossesse, parlez-en avec votre conjoint, les professionnels de santé qui vous suivent, une sage-femme de PMI ou sage-femme consultante en lactation, avec d’autres mamans…

Quel que soit votre choix, ces temps d’allaitement sont toujours des moments privilégiés avec votre enfant : complicité, tendresse et plaisir !

Quelles précautions prendre pour un allaitement au sein ?

Si vous choisissez le sein, la cigarette, l’alcool et la prise de médicaments sont à proscrire !

Pour en savoir plus sur l’allaitement, rendez-vous sur :

Retour en haut de page