Recrudescence de cas de rougeoles : comment se protéger ?

Santé
Santé ©Unsplash

Une épidémie de rougeole sévit actuellement dans le département du Bas-Rhin.

La rougeole fait partie des maladies infectieuses les plus contagieuses. Elle se transmet très facilement d’une personne à l’autre :

  • par l'air lors de toux
  • par éternuements
  • par mouchage
  • par contact avec des objets contaminés (jouets, mouchoirs, …)

Elle peut entraîner de graves complications (pneumopathie, encéphalites…) et des hospitalisations.

 

Si un adulte ou un enfant présente des signes évocateurs de la rougeole, il est nécessaire de s’adresser rapidement à un médecin.

Etes-vous protégés contre la rougeole ?

La vaccination est la meilleure protection.
Le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) est recommandé dès l'âge d'un an, mais aussi chez les adultes nés après 1980. Cette vaccination est obligatoire chez les enfants nés après le 1er janvier 2018.

Se vacciner c’est aussi protéger les plus fragiles qui ne peuvent pas être vaccinés : nourrissons de moins de 6 mois, femmes enceintes, personnes immunodéprimées…

Que faire en cas de contact avec une personne atteinte de la rougeole ?

En cas de contact avec une personne atteinte de la rougeole, il est important de s’adresser rapidement à son médecin traitant et de ne pas se rendre dans les salles d’attente pour éviter de contaminer les autres patients. Celui-ci vérifiera si vous avez eu la rougeole ou si vous avez été vacciné(e). Si besoin, une mise à jour de votre vaccination pourra vous être prescrite.

Retour en haut de page