Le plan de relance au cœur des décisions de la Commission permanente

Commission du 2 novembre ©Alexandre SCHLUB/CD67

La Commission permanente du Conseil départemental du Bas-Rhin s’est réunie ce lundi 2 novembre 2020 sous la présidence de Frédéric Bierry. Après avoir observé une minute de silence en mémoire du Professeur Samuel Paty, ce professeur de collège assassiné à Conflans-Sainte-Honorine et des victimes de l’attentat de Nice, une vingtaine de rapports ont été soumis à l’approbation des élus.

Le Département consacre son plan de relance

Devant la circulation de plus en plus soutenue du Covid-19 notamment dans le Bas-Rhin, le président Frédéric Bierry s’est adressé à ses collègues : "Nous devons agir au travers de mesures fortes et réagir pour éviter le pire, sur les plans sanitaire, économique et sécuritaire. Forts de notre expérience de mars dernier, nous devons non seulement assurer la continuité de nos missions indispensables et essentielles de service public, la construction de la Collectivité européenne d’Alsace (CeA) mais aussi accompagner l’ensemble des acteurs du territoire afin de faire face à cette nouvelle épreuve imposée par la crise sanitaire".

Cette réunion a consacré le plan de relance de 200 millions d’euros lancé par le Département en juin dernier pour soutenir les associations, professionnels du tourisme et acteurs de proximité du territoire, pour résister à la crise et pour agir contre le chômage, la précarité et la pauvreté.

Alors qu’une première salve de dossiers avait été soumise à l’assemblée départementale lors de la réunion du 15 octobre, le solde de dossiers restants a été soumis au vote des élus ce lundi. Très fortement sollicités (plus de 1 800 acteurs du tourisme et de proximité et plus de 1 200 associations ont déposé une demande), les fonds de soutien se sont révélés être opportuns et pertinents pour servir d’amortisseur face à la crise socio-économique, et ont répondu aux attentes des acteurs de proximité et associatifs.

Le Département a ainsi consacré 20,14 M€ d'aides à 1 207 associations, à 1 628 acteurs de proximité et 30 109 familles (sous forme de chèques vacances). 970 acteurs de proximité se sont engagés pour 1749 emplois.

Engagé dans le développement urbain

L’assemblée départementale a décidé d’attribuer des subventions pour un montant total de 28 132 € à 15 collèges et associations de l’Eurométropole de Strasbourg pour soutenir des projets culturels, éducatifs, numériques, sportifs en faveur des habitants des quartiers prioritaires.

Premier partenaire des communes

Plus de 9,5 millions d’€ sont consacrés à l’accompagnement des communes dans les investissements indispensables (travaux d’aménagement, de voirie, de sécurisation et de restauration, éclairage, écoles) à la vie locale. 112 projets portés par les communes sont ainsi soutenus dans le cadre de travaux d’aménagement et d’amélioration de service aux habitants. La création de périscolaires à Beuschwickersheim, à Griesheim-Près-Molsheim, à Roeschwoog, à Hegeney, à Durrenbach et à Merkwiller Pechelbronn, la construction d’un nouveau complexe sportif de football à Châtenois, la création d’un sentier ludique et pédagogique à Grendelbruch font partie des projets soutenus.

Retour en haut de page