Les actions sur le dialogue interreligieux !

Générique
Générique ©Jonathan SARAGO/CD67

Votre contact

Philippe ICHTER
Chargé de Mission "relations avec les cultes et dialogue interreligieux" 

Partenaires impliqués

Action 1 : "jardin interreligieux"

Action 5 : "sacrée tournée"
Action 9 : Spectacle de la compagnie "écouter et voir" : Histoires tombées du ciel – contes juifs, chrétiens et musulmans
Action 10 : Du théâtre pour réfléchir : deux pièces intitulées « Djihad » et « Géhenne »
Action 11 : Visite du Centre d’Interprétation du Patrimoine d’Andlau

Description de l'action

Action 1 : Visite et implications pédagogiques d’un jardin interreligieux

Les élèves partent à la découverte d’un des quatre jardins interreligieux présents en Alsace :L’Oasis de la Rencontre (Strasbourg), le jardin Public Interreligieux (Saverne), le Jardin du Livre (Valff) et le Chemin, un jardin interreligieux (Erstein)

Ces 4 jardins, très différents, proposent des parcours de découverte aux collégiens. Sur place, un membre de ces jardins fera la visite et l’explication du lieu, s’attardant sur la flore, attaché à une dimension interreligieuse de l’utilisation de celle-ci. La visite permet de s’intéresser au rôle des plantes dans les religions et offre la possibilité de travailler sur l’architecture du jardin et le lieu dans lequel il s’inscrit également.

Action 2 : Explication par des responsables des cultes du sens du "Calendrier Interreligieux de Strasbourg"

Au sein de l’établissement scolaire, des responsables des cultes présentent aux collégiens le Calendrier Interreligieux. S’en suit un temps de découverte et d’explication de ce Calendrier, créé par les responsables des cultes présents. Le thème central de cette action est la coexistence des religions. Des discussions seront menées avec les collégiens autour de cette thématique et les élèves seront invités à formuler leurs questionnements.

Action 3 : Quizz / Jeu de piste sur les lieux religieux à proximité des collèges

En dehors de l’établissement scolaire, les élèves participent à un quizz/jeu de piste. Ce parcours permet de faire découvrir les lieux de culte mais aussi des rites et des objets ainsi que leurs différents sens.

Il s’agit pour l’équipe pédagogique de co-construire avec les responsables des cultes un quizz et/ou un jeu de piste permettant d’aborder cette thématique par des moyens originaux adaptés aux participants, par une entrée en matière ludique.

Action 4 : Atelier de calligraphies

Au sein de l’établissement scolaire, les élèves travaillent à partir des écritures latine, hébraïque et arabe sur le concept de "Paix/Shalom/Salam" ou sur une parole originale de la Torah, du Nouveau Testament et du Coran  la Règle d’Or "Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu’on te fasse/ Fais à autrui ce que tu veux qu’on te fasse" est présente. Ce travail peut être fait individuellement ou sur une fresque commune à accrocher au sein du collège et offre aux élèves une ouverture à la discipline de la calligraphie.

Action 5 : Organisation d’une Sacrée Tournée

En lien avec l’association Sacrées Journées spécialisée en musique des religions du monde, organisation d’une "Sacrée Tournée", avec la présence d’artistes des différentes familles religieuses et la participation chorale des élèves. Les musiciens Fawzy Al-Aiedy, d’origine musulmane irakienne et Kinan Alzouhir, d’origine chrétienne syrienne, donnent un témoignage commun, en chants et musique, et peuvent apprendre un chant aux élèves.

Action 6 : Deux gros mots : "Laïcité" et "Interreligieux"

Au sein de l’établissement, les élèves vont s’intéresser à des notions récurrentes et pourtant difficiles à saisir. Par petits groupes, les élèves recherchent des explications des termes "laïcité" et "interreligieux". La presse étant très prolixe sur la thématique, une recherche élargie peut être proposée avec également des possibilités de faire un concours de dessins dans la classe et de discuter de ces notions. Cette action permet non seulement un travail sur l’actualité mais amène également à une cohésion de groupe par le biais d’un projet commun.

Action 7 : Invitation de "Grands Témoins"

Cette action propose d’inviter au sein de l’établissement, pour une matinée ou pour une journée, un "grand témoin" à dimension régionale ou nationale comme, par exemple, des représentants des cultes ou Latifa Ibn Ziaten (dont le fils Imad, a été le premier militaire assassiné à Toulouse par un terroriste). Il sera question d’évoquer avec les élèves l’implication personnelle du ou des grands témoins  pour un meilleur vivre ensemble.

Action 8 : Création d’une Comédie Musicale Interreligieuse avec des œuvres de la variété française

A partir d’œuvres de la variété française, l’action propose d’inventer une histoire dans laquelle ces chansons peuvent être un support au dialogue interreligieux et interculturel. Un tel spectacle peut être un projet sur quelques mois (voire sur une année) en vue d’être présenté publiquement.  Accompagné par plusieurs professeurs, il s’adresse aux classes de 4ème et de 3ème.

Action 9 : Spectacle de la compagnie "écouter et voir" : Histoires tombées du ciel – contes juifs, chrétiens et musulmans

Dans ses "Histoires tombées du ciel", Jean-Jacques Fdida, conteur et musicien d’origine juive-tunisienne, plonge dans ses racines méditerranéennes pour offrir aux jeunes spectateurs un florilège de contes. Ces histoires de sages juifs, chrétiens et musulmans, en marge du bon ton et des jugements de valeur, vont puiser aux sources des traditions populaires. Le spectacle, théâtral et musical, brasse et entremêle les trois traditions avec malice. Toutefois, chacune d’entre-elles parle dans sa tonalité et délivre toute sa saveur. Ainsi, les différents héros, prêtres, rabbins, derviches, saints, illuminés ou communs des mortels, cherchent leur voie, avec mille interrogations et surtout en bonne intelligence. Les élèves ont la possibilité de débattre avec l’artiste à la fin du spectacle donné au sein de l’établissement. Les objectifs sont de créer un espace de débat autour des thématiques de la religion et du vivre ensemble et de faire découvrir le théâtre d’idées

Action 10 : Du théâtre pour réfléchir : deux pièces intitulées "Djihad" et "Géhenne"

"Djihad" et "Géhenne" sont les deux premiers pans de la trilogie théâtrale consacrée au radicalisme de l’auteur et metteur en scène Ismaël Saidi. Les élèves assistent à l’une de ces pièces qui déconstruisent la notion de Djihad et permettent aux jeunes d’être mis en situation de façon très intense, puis participent au débat qui suit la représentation. Les comédiens se produisent également dans des établissements qui ont une salle adaptée mais préfèrent que les élèves puissent aller dans un théâtre, leur permettant ainsi de découvrir ce type de lieux. Cette action s’adresse à des 3ème.

Action 11 : Visite du Centre d’Interprétation du Patrimoine d’Andlau

La visite du CIP d’Andlau par les élèves permet de s’attarder sur l’exposition qui met en scène les religions en Alsace.
Pour aborder les thèmes traités dans le parcours, les médiateurs multiplient les connexions (entre périodes historiques, sujets, disciplines, zones géographiques) et suscitent la discussion avec les élèves, fondée sur un argumentaire étayé. L'objectif final est de développer la culture générale.
Les élèves repartent avec leur réalisation et le livret pédagogique.

Action 12 : L'exposition Adélaïde Hautval, 1ère femme alsacienne "Juste parmi les Nations"

Les élèves découvrent la personnalité et l’action d’Adélaïde Hautval, psychiatre française, rescapée des camps de concentration nazis, et première femme alsacienne "Juste parmi les Nations". L’exposition d’Adélaïde Hautval est une mémoire d’une remarquable exemplarité pour la société confrontée au défi de développer une fraternité laïque et interreligieuse. L’exposition, qui s’inscrit pleinement dans le cadre des 10 actions contre l’antisémitisme, le racisme et la haine, présente le parcours de vie exemplaire d’Adélaïde Hautval qui a défendu le droit à la différence, combattu la haine et qui en a été victime.

Les thématiques abordées sont la mémoire, l’engagement éthique la citoyenneté et le vivre ensemble.

En amont et/ou en aval, un travail pédagogique adapté sera à faire en lien avec les concepteurs de l’exposition. Un résumé de la vie d’A.Hautval est consultable sur le site de l’Institut International pour la Mémoire de la Shoah.

Objectifs de l'action

  • Développer une fraternité interreligieuse en découvrant les points de convergence entre les différentes croyances et les messages positifs partagés par plusieurs religions

  • Etablir chez les jeunes les bases du dialogue interreligieux et créer un espace de discussion serein autour des thématiques de la religion –du culte et du dialogue interreligieux- et du vivre ensemble

  • Aborder la thématique interreligieuse, utiliser des supports originaux pour parler sous de nouveaux aspects de sujets complexes à aborder

Informations pratiques

Public cible

  • Collégiens de la 6ème à la 3ème (sauf actions qui précisent un âge ci-dessus)

Effectif

  • Les actions s'adressent aux demi-classes ou classes entières

Fréquence/durée

  • Variable, en fonction de l'action et du projet pédagogique

Période de l'année

  • De septembre à mai, selon la disponibilité des partenaires impliqués

Matériel nécessaire

  • Aucun matériel spécifique n'est nécessaire

Encadrement nécessaire

  • 1 encadrant de l’établissement, 2 si la classe est scindée en deux sous-groupes

Frais divers

  • Frais de déplacement et d'intervention : oui
  • Frais de repas : non
Retour en haut de page