Fiche essence : Robinier faux-acacia

Le robinier faux-acacia est un arbre à feuillage caduc. Il peut atteindre une hauteur de 20 à 25 mètres. Cet arbre possède un port en colonne large et étalée. Cet arbre apprécie les sols drainés, riches et légèrement humides. L’exposition doit être ensoleillée et à l’abri du vent. Sa croissance est rapide.

Robinia pseudoacacia

Fabaceae

Origine : Côte est des Etats-Unis.

Hauteur : 20 à 25 mètres

Ecorce : L’arbre possède une écorce brun-roux qui en vieillissant devient grise. Elle est également profondément fissurée longitudinalement. Les fins rameaux sont brun clair. Des stipules épineuses sont présentes sur l’ensemble du rameau.

Feuille : Son feuillage est caduc. Il possède de grandes feuilles composées, imparipennées à 5 à 12 paires de folioles ovales. Les feuilles sont glabres et d’un vert vif à un vert plus sombre. Elles se colorent de jaune en automne.

Fleurs : La floraison se déroule de la fin de printemps au début de l’été. Les fleurs sont de longues grappes pendantes et denses. De couleur blanche, les fleurs sont hermaphrodites et papilionacées. Elles sont très odorantes et très mellifères.

Fruits : Il s’agit de gousses aplaties de 5 à 8 cm et d’un brun rougeâtre. Elles contiennent 4 à 5 graines brillantes de couleur brune ou noirâtre. Les fruits sont en formes de haricots.

Longévité : plus ou moins 300 ans.

Remarques: Les fleurs de cet arbre sont comestibles et de savoureux beignets ou sirops peuvent être confectionnés. Il existe aussi le miel et les confiseries à base de fleurs du robinier faux-acacia.  Cette plante serait également capable de restaurer la fertilité des sols grâce à la symbiose des bactéries fixatrices d’azote. Le bois du robinier est également utilisé dans la construction civile et navale. Autrefois, le feuillage servait de fourrage pour les animaux.

A noter qu’un spécimen très vieux planté en 1601 est présent dans le square René-Viviani à Paris.

 

Sources : Source issue des archives du Conseil départemental du Bas-Rhin ; Par Zerocool.marko — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=63940414; Par Linnaeus — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7556921 ;  Par 4028mdk09 — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10413486 ;  Par Beyond My Ken — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=54030543 ; Wikipédia (Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Robinia_pseudoacacia) ;  Jardin l’encyclopédie (Lien : http://nature.jardin.free.fr/cadre2b.html) ; Futura (Lien : https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/botanique-robinier-8367/) ; Tela Botanica (Lien : https://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-56245-synthese) ; J.-C. Rameau, D.Mansion, G.Dumé. Flore Forestière Française Tome 1 Plaine et collines. Idf, 2016, 1785 pages. ; Dr. Bruno P. Kremer. Arbres et Arbustes 400 espèces. Ulmer. Lettonie : Gunter Steinbach, 2010, 381 Pages ; Meike Bosch. Reconnaitre facilement les arbres par leurs feuilles. Ulmer. Stuttgart, 2017, 107 Pages.

Robinier faux-acacia
Robinier faux-acacia
Robinier faux-acacia - feuilles
Robinier faux-acacia - feuilles
Robinier faux-acacia - fleurs
Robinier faux-acacia - fleurs
Robinier faux-acacia - fruits
Robinier faux-acacia - fruits
Robinier faux-acacia - écorce
Robinier faux-acacia - écorce
Retour en haut de page