Fiche essence : Platane d'Orient

Le platane d’Orient est un grand feuillu à feuillage caduc. Il peut atteindre une hauteur de 30 à 40 mètres. Cet arbre possède un port étalé avec une cime large. Cet arbre affectionne tout type de sols. L’exposition doit être ensoleillée. Sa croissance est rapide.

Platanus orientalis

Platanceae

Origine : Moyen Orient et Méditerranée orientale.

Hauteur : 30 à 40 mètres

Ecorce : L’arbre possède une écorce brun sombre avec des écailles rugueuses.

Feuille : Son feuillage est caduc. Il possède de grandes feuilles (10 à 12 cm) palmées, alternes et palmées de 5 à 7 lobes pointus et étroits. Les feuilles sont coriaces et vert vif vernissées sur le dessus. Elles deviennent rousses à l’automne.

Fleurs : La floraison se déroule au printemps (avril-mai). Les inflorescences mâles et femelles sont séparées et elles sont monoïques. Il s’agit de capitules groupés, globuleux et pendants. Les fleurs mâles sont verdâtres et les fleurs femelles sont rougeâtres.

Fruits : Il s’agit d’akènes hérissés et ovoïdes d’une longueur de 2 à 5 cm. Ils sont regroupés par groupe de 3 ou 6  au bout de long pédoncule. Les fruits sont verdâtres.

Longévité : 500 à 2000 ans (cas particulier).

Remarques: Il existe des légendes et des traditions autour du platane. Par exemple, il est associé à Gaïa (déesse mère de la terre chez les crétois et les Grecs) et à Tanit (déesse de la fertilité chez les carthaginois) de par la forme de sa feuille qui manifesterait la présence divine. Il est également le symbole de la régénération chez les Grecs car l’écorce se régénère par plaque tel le serpent. Le symbole des médecins (attribut du dieu grecs Asclepios) est une baguette de platane entourée de deux serpents (référence à l’écorce et la mue du serpent).  Concernant la médecine, les feuilles et l’écorce sont astringentes. Le bois est apprécié pour le chauffage, la charpente, la menuiserie et l’ébénisterie. Il s’agit d’un arbre que l’on retrouve souvent en milieu urbain car il s’adapte facilement aux conditions écologiques de la ville et aux tailles d’entretiens.

 

Sources : Sources issues des archives du Conseil départemental du Bas-Rhin ; Par Krzysztof Ziarnek, Kenraiz — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=74781600 ; Par Veyis Polat from İzmir, Türkiye — Çınar açınca, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8470968 ; Par Mbzt — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38841670 ; Wikipédia (Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Platane_d%27Orient) ; Tela Botanica            (Lien : https://www.tela-botanica.org/bdtfx-nn-50152-synthese) ; Jardin l’encyclopédie (Lien : http://nature.jardin.free.fr/cadre2b.html) ; Dr. Bruno P. Kremer. Arbres et Arbustes 400 espèces. Ulmer. Lettonie : Gunter Steinbach, 2010, 381 Pages.

 

Sources : Source issue du Conseil départemental du Bas-Rhin ;   Par Krzysztof Ziarnek, Kenraiz — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=74781600 ; Par RickP 11:29, 3 March 2006 (UTC) — Travail personnel, CC BY 2.5, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=609732 ; Par Veyis Polat from İzmir, Türkiye — Çınar açınca, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8470968 ;  Par Mbzt — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38841670 ;  Wikipédia ; jardin l’encyclopédie ; Futura.

 

Platane d'Orient
Platane d'Orient
Platane d'Orient - feuilles
Platane d'Orient - feuilles
Platane d'Orient - fleurs
Platane d'Orient - fleurs
Platane d'Orient - fruits
Platane d'Orient - fruits
Platane d'Orient - écorce
Platane d'Orient - écorce
Retour en haut de page