Fiche essence : Pin maritime

Le pin maritime est un grand conifère avec un feuillage persistant. Il peut atteindre une hauteur de 20 à 40 mètres. Cet arbre possède un port compact pyramidal qui s’étale en vieillissant. Son écorce est grise au stade juvénile et devient rouge violacé avec de profondes fissures rouges en vieillissant. Cet arbre n’apprécie pas les sols calcaires mais préfère les sols acides et siliceux. Il est également très bien adapté aux sols sablonneux. Sa croissance est rapide.

Pinus pinaster

Pinaceae

Origine : Littoral atlantique du sud-ouest de la France

Hauteur : 20 à 40 mètres

Ecorce : L’arbre possède une écorce grise au stade juvénile et devient rouge violacé avec de profondes fissures rouges en vieillissant.

Feuille : Son feuillage est persistant. Ses feuilles sont des aiguilles de plus ou moins 20 cm, de vert bleuté à vert foncé. Elles sont acuminées, rigides et réunies par faisceau groupe de 2 ou 3 aiguilles.

Fleurs : La floraison se déroule au printemps. Les fleurs mâles sont des chatons ovoïdes, disposées sur les pousses de l’année. Les fleurs femelles sont des petits cônes, localisées à l’extrémité des pousses.

Fruits : Il s’agit de longs cônes brillants et effilés de 10 à 20 cm de longueur. Ils sont de couleur brun-rouge à maturité et contiennent des graines pourvues d’une longue aile et d’un court pédoncule.

Longévité : Autour de 100 ans.

Remarques: Cet arbre est utilisé en sylviculture pour son bois où il sert de contreplaqué, de menuiserie, de parquet, de palettes ou pour la trituration (papier, panneaux…). Jusqu’aux années 1960, la résine était utilisée pour confectionner la colophane ou la térébenthine. On retrouve une forte population de pin maritime dans le département des Landes (40).

 

Sources : Par Laurent Gallet — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3866556 ; http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/arbres/pin_maritime.htm ; Par l’ONF – photo de Patrick Barré / ONF – site internet : http://www1.onf.fr/activites_nature/sommaire/decouvrir/arbres/resineux/20071025-083844-82532/@@index.html ; Par Miguel Angel Masegosa Martínez — Pinus pinaster, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=86071476 ; Par l’ONF – photo de Lilian Micas / ONF – site internet : http://www1.onf.fr/activites_nature/sommaire/decouvrir/arbres/resineux/20071025-083844-82532/@@index.html ; Wikipédia (Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pinus_pinaster) ;           Jardin l’encyclopédie (Lien : http://nature.jardin.free.fr/cadre2b.html) ; Futura (Lien : https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/botanique-pin-maritime-9815/) ; J.-C. Rameau, D.Mansion, G.Dumé. Flore Forestière Française Tome 1 Plaine et collines. Idf, 2016, 1785 pages ; Dr. Bruno P. Kremer. Arbres et Arbustes 400 espèces. Ulmer. Lettonie : Gunter Steinbach, 2010, 381 Pages.

Pin maritime
Pin maritime
Pin maritime - feuilles
Pin maritime - feuilles
Pin maritime - fleurs
Pin maritime - fleurs
Pin maritime - écorce
Pin maritime - écorce
Retour en haut de page