Fiche essence : Ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est un arbre avec un feuillage caduc. Il peut atteindre une hauteur 30 à 40 mètres. Les jeunes arbres ont un port conique avec des rameaux dirigés vers le haut alors qu’avec l’âge le port devient arrondi et les branches sont tombantes. Son écorce est gris pâle et presque lisse. Cet arbre apprécie les sols légers, frais, bien drainés et calcaires.  L’exposition doit être ensoleillée. Sa croissance est rapide pendant les six premières années puis elle devient très lente.

Ginkgo biloba

Ginkgoaceae

Origine : Chine méridionale tempérée et subtropicale.

Hauteur : 30 à 40 mètres

Ecorce : L’arbre possède une écorce gris pâle lisse. Des fissures apparaissent avec le temps, ce qui rend l’écorce rugueuse et écailleuse.

Feuille : Son feuillage est caduc. Ses feuilles sont en forme d’éventail et bilobées (d’où l’origine de son nom scientifique). Elles sont de couleur vert clair au départ puis plus sombres par la suite. En automne, l’arbre se pare d’une robe jaune grâce à son feuillage doré, ce qui le rend très esthétique.

Fleurs : La floraison se déroule au printemps (avril-mai). C’est un arbre dioïque. Les inflorescences mâles forment un bouquet de chatons, avec de nombreuses étamines. Les fleurs femelles sont axillaires avec un long pédoncule.

Fruits : Les fruits sont présents uniquement sur les pieds femelles. Il s’agit d’ovules ronds avec un pédoncule de 2 à 3 cm. Les fruits sont en groupe et de couleur jaune.

Longévité : jusqu’à 1000 ans

Remarques: Le ginkgo biloba est reconnu pour de multiples usages. En effet, son bois à grain très fin est imputrescible et ignifuge. Il est le matériau utilisé par les moines bouddhistes pour confectionner leurs objets de cérémonie mais également pour les pièces de jeux d’échec ou par les sculpteurs. Il s’agit d’un magnifique arbre d’ornement utilisé en ville pour sa résistance à la pollution et aux maladies, ainsi que pour son feuillage automnal.  Dans la pharmacopée, ses feuilles sont utilisées pour traiter les engelures, les ulcères. Elles sont également antioxydantes et peuvent guérir de problème cérébral ou pour les insuffisances artérielles.

 

Sources : Sources issues des archives du Conseil Départemental du Bas-Rhin ; Istock photo ; CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=222132 ; Wikipédia (Lien : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ginkgo_biloba ; Jardin l’encyclopédie (Lien : http://nature.jardin.free.fr/cadre2b.html) ; Futura (Lien : https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/botanique-ginkgo-9538/) ; ; Dr. Bruno P. Kremer. Arbres et Arbustes 400 espèces. Ulmer. Lettonie : Gunter Steinbach, 2010, 381 Pages ;Meike Bosch. Reconnaitre facilement les arbres par leurs feuilles. Ulmer. Stuttgart, 2017, 107 Pages.

 

 

Ginkgo biloba
Ginkgo biloba
Ginkgo biloba - feuilles
Ginkgo biloba - feuilles
Ginkgo biloba - fleurs
Ginkgo biloba - fleurs
Ginkgo biloba - fruits
Ginkgo biloba - fruits
Ginkgo biloba - écorce
Ginkgo biloba - écorce
Retour en haut de page