Ouverture de la dénivellation du passage à niveau n°20 de Molsheim

Passage à niveau n20
Passage à niveau n20 CD67

Après un peu plus de deux ans de travaux ferroviaires et routiers, la dénivellation du passage à niveau n° 20 de Molsheim a été ouverte à la circulation routière mercredi 25 septembre 2019 à 10h.

Rappel du projet

Situé à la croisée d’axes routiers structurants et de lignes ferroviaires importantes, le passage à niveau n° 20 constituait le point de passage obligé pour accéder à la ville de Molsheim.

Malgré la mise en service en 2008 du contournement de Molsheim, le trafic routier restait important (16 000 véhicules par jour dont 500 poids lourds).
Si l’on ajoute le trafic ferroviaire (environ 128 trains par jour) entraînant environ 3 heures de fermetures de barrières par jour, dont une heure en heures de pointes, le franchissement du passage à niveau était compliqué, dangereux et sujet à de nombreux encombrements routiers.
Par ailleurs la présence de nombreux lycées et collèges, de la gare de Molsheim et de voies cyclables génère d'importants flux piétonniers et cyclistes dans le secteur.
L'addition de tous ces trafics avait conduit l’Etat et SNCF Réseau à classer ce passage à niveau de Molsheim parmi les 50 passages à niveaux à aménager en priorité sur le territoire français.

En conséquence, l’État, SNCF Réseau, le Conseil départemental du Bas-Rhin, la Région Grand Est et la Ville de Molsheim ont décidé de remplacer ce passage à niveau par un ouvrage en dénivelé, en faisant passer la route sous les voies ferrées.

Sécuriser les déplacements et repenser l’entrée de ville

L’opération a été globale et a concerné tous les modes de transport : les voies ferrées, les axes et carrefours routiers, les pistes cyclables, les cheminements piétons et les déplacements des personnes à mobilité réduite. Elle a permis de séparer définitivement les différents flux et de gagner ainsi en confort et en sécurité, sans oublier l’intégration urbaine et paysagère dans le secteur de la gare.
Elle a consisté à :

  • supprimer le passage à niveau n° 20 et créer un passage inférieur en tranchée partiellement couverte, en lieu et place du passage à niveau existant
  • réaménager les deux carrefours existants avenue de la Gare/route de Dachstein et rue de la Commanderie/route industrielle de la Hardt
  • créer des pistes cyclables et piétonnes dans le passage dénivelé et le long de la rue de la Commanderie, de l’avenue de la Gare et des axes connectés (route industrielle de la Hardt, route de Dachstein, rue de la Fonderie)
  • faciliter le déplacement et l'accessibilité de la gare aux personnes à mobilité réduite par la création d'une rampe parallèle à la voie verte sous les voies ferrées associée aux ascenseurs déjà existants dans le passage souterrain de la SNCF
  • aménager un espace paysager dans le secteur de la gare pour créer une véritable porte d'entrée Sud de la ville de Molsheim

Le bout du tunnel

Ainsi, après un peu plus de deux ans de travaux ferroviaires et routiers, la dénivellation du passage à niveau n° 20 de Molsheim a été ouverte  à la circulation routière ce mercredi 25 septembre 2019 à 10 h. Des travaux de finitions et d’embellissement de l’ouvrage resteront encore à exécuter dans les prochaines semaines et prochains mois. Certains travaux, comme l’embellissement des murs de la trémie qui nécessite un alternat de la circulation, seront réalisés à une période de moindre gêne pour les usagers (date à définir).

Un financement partenarial

Le coût total du projet est de 25,3 millions d’euros hors taxes. Le financement est réparti entre les partenaires de la façon suivante :

  • l’État et SNCF Réseau : 50 %
  • le Conseil départemental du Bas-Rhin : 20 %
  • la Région Grand Est : 20 %
  • la Ville de Molsheim : 10 %
Retour en haut de page