Commission permanente : les principales décisions

Commission Plénière
Commission Plénière CD67

La commission permanente du Conseil Départemental du Bas-Rhin s'est réunie le 30 septembre 2019 sous la présidence de Frédéric Bierry, à l'Hôtel du Département. 400 dossiers consacrés, entre autres, à la vie quotidienne des Bas-Rhinois et au développement des territoires, ont été soumis à l'approbation des élus.

Frédéric Bierry rappelle que la vocation du Conseil départemental est d’accompagner les individus et les familles dans leur quotidien et le développement des territoires sur la durée, en déployant des politiques publiques structurantes qui répondent aux besoins des habitants et qui améliorent leur quotidien.

Accompagner les enfants et leurs familles

Afin d’accompagner les familles le plus en amont possible des difficultés qu’elles peuvent rencontrer, l’assemblée départementale a décidé d’attribuer des subventions pour un montant total de 276 904€ en faveur d’associations qui contribuent :

  • à la médiation familiale (l’Etage, Rescif, l’AGF, CIDFF)
  • à la protection de l’enfance ( La Grande Ecluse, Rescif, La Passerelle, Tout Jour là, ADEPAPE, Thémis, Rebond du Cœur)
  • à l’accompagnement à la parentalité, de la petite enfance et de la prévention sanitaire : La Maisonnée, Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé, UFSBD,  "Naître en Alsace", Union départementale des associations familiales, "Les jeux du Chat noir", le Relais d’assistantes maternelles de Molsheim, les espaces parents collèges Rouget de Lisle, Leclerc, Lezay Marnezia et Twinger.

Pour l’accès à l’autonomie locative des personnes- jeunes

Le Conseil département a développé et soutenu la création de différents outils d'accès à l'autonomie locative, s'adressant aux jeunes en fonction de leurs besoins d'accompagnement. L’assemblée départementale a ainsi décidé d’attribuer pour un montant total de 474 138€ des subventions à la Mission locale pour l’emploi de Strasbourg et à l’Etage pour  la plateforme d'accueil et d'orientation vers l’insertion des jeunes en situation de grande précarité, au Toit haguenovien et à l’Arsea pour 33 places/mois de colocation coachée , à l’Etage et à l’Arsea Gala pour le Pass'Accompagnement et à Amitel pour Cap'Loji pour les jeunes les plus autonomes.

Restructurer les collèges

Les élus départementaux décident d’engager, pour un coût total de 28,5 M€, les opérations de restructuration des collèges du Ried de Bischheim, Simone Veil de Herrlisheim et Leclerc de Schiltigheim.

Préserver l’environnement et la  biodiversité

L’assemblée départementale a décidé d’attribuer des aides pour un montant total de 97 251 € aux exploitants agricoles qui adoptent des pratiques respectueuses de l’environnement  pour la préservation de la biodiversité à la montagne (vallée de la Bruche et de Villé et Vosges du Nord) ou dans les rieds (Zorn, Zembs, Dachsbach et Bruch de l’Andlau).

Renforcer la desserte aérienne internationale de Strasbourg

Le Conseil départemental du Bas-Rhin s'est engagé, aux côtés de l'Etat et des autres grandes collectivités territoriales, à soutenir financièrement l'aéroport de Strasbourg-Entzheim, pour assurer l'accessibilité de la capitale parlementaire de l'Europe par la participation au financement des lignes aériennes européennes sous obligations de service publics et à la taxe d’aéroport à hauteur de 1,379 M€.

Développer les territoires et soutenir de projets transfrontaliers

Pour accompagner le développement et l’attractivité de l’espace transfrontalier, l’assemblée départementale a décidé de soutenir à hauteur de 40 000 € la remise en service de la liaison ferroviaire Sarrebruck – Haguenau – Rastatt – Karlsruhe.

Face à l’enjeu d’apporter des solutions de franchissements supplémentaires du Rhin au nord et au sud de Strasbourg, le Conseil départemental a engagé une étude pour la réalisation d'une passerelle pour piétons et cyclistes au niveau du pont de Beinheim – Wintersdorf (RD87/L78b).

Préserver le patrimoine local

Le fonds pour le patrimoine emblématique de  l’Alsace, instauré par l’Assemblée Départementale, le 24 juin 2019 accompagne les porteurs de projets patrimoniaux, sur des actions de conservation, parfois en urgence, du patrimoine emblématique de l’Alsace, pour éviter qu’il ne disparaisse et que l’Alsace ne perde ses spécificités architecturales. Ainsi elle a décidé d’attribuer des subventions pour un montant total de 190 000€ pour la rénovation du clocher de l'église Sainte-Aurélie de Lalaye, pour la réfection de l'orgue Merklin Schütze de l'église Saint-Etienne de Dambach-La-Ville, pour la restauration de la chapelle Saint-Denis de Marmoutier, pour le relevage de l'orgue Silbermann de l'église Saints-Pierre-et-Paul de Rosheim et pour la rénovation de la salle Léon XIII Foyer de l'étudiant catholique de Strasbourg.

Retour en haut de page