Découvrez le Geste durable Transports

Projet TSPO, un bus express entre Wasselonne et Strasbourg

publié le : 02/03/15

Le Transport en Site Propre de l'Ouest strasbourgeois (TSPO) est un projet de transport en commun avec un service de bus express entre Wasselonne et Strasbourg, destiné à améliorer les conditions de déplacements dans ce secteur et à proposer une alternative à l’usage de la voiture individuelle.

Les enjeux de déplacement dans l’Ouest strasbourgeois

Développer une offre de déplacement alternative à l’automobile, pour l’ensemble du territoire de l’Ouest strasbourgeois.
Le territoire concerné (l’Ouest strasbourgeois) s’étend de Strasbourg jusqu’aux territoires des Coteaux de la Mossig. Avec plus de 20 000 actifs, il génère près de 10 000 déplacements/jour vers Strasbourg. Plus de 90% se font en automobile, générant un trafic routier en croissance constante. L’axe principal, la RD1004, est saturé (20 000 véhicules/jour). Parfois plus d’1 heure pour relier Wasselonne à Strasbourg (25km) en heure de pointe !
L’objectif du TSPO est de développer une offre de transport en commun attractive le long de la RD1004 depuis Wasselonne jusqu’à Strasbourg, permettant à terme de doubler la part modale (8%) de transport en commun.

Caractéristiques et objectifs du TSPO

C'est un transport par cars interurbains à haut niveau de service :

  • fréquences de passage élevées : 10 mn en heures de pointe et 30 mn en heures creuses
  • temps de trajet garanti de Wasselonne à Strasbourg (40 mn en heures de pointe)
  • plage horaire des services plus étendues : 5h – 22h à terme
  • services aux voyageurs : stations d’arrêt équipées (borne billettique et information dynamique des horaires)
  • modalités d’accès : des parkings relais P+R et des cars de rabattement
  • évolution des véhicules : accès à plancher bas et forte capacité (environ 100 places).

Echéances du projet : trois grandes phases d’aménagement

Le projet se développe par étapes successives de travaux d’aménagement et de réorganisation des lignes actuelles du réseau 67.

  • la section interurbaine (15km) : l’aménagement par le Conseil Départemental de la RD1004 entre Wasselonne et Ittenheim (échéance 2013/2017)
  • la section de transition (10 km) : l’aménagement par l’Etat de la RN4 et de l’A351 entre Ittenheim et Strasbourg – enquête publique annoncée début 2015 (échéance 2018 / 2020)
  • la section urbaine (2km) : les voies de transport en commun aménagées par la CUS seront utilisées par le TSPO pour rejoindre la gare et le terminus secteur de la place des Halles, depuis l’A351(2018).

Le Conseil Départemental du Bas-Rhin a obtenu le 12 janvier 2012, la décision d’utilité publique pour le projet et les aménagements de la section interurbaine.

Nature des aménagements sur la RD1004 (15 km)

Si le projet se déroule sur 15 km de route départementale, l'aménagement concerne essentiellement les sections de route hors agglomération, en complément de commodités d'accès des voyageurs :

  • 10 km aménagés avec des voies réservées au transport en commun
  • des feux de régulation aux entrées d’agglomérations traversées
  • 4 parkings-relais pour 250 places (Wasselonne terminus – Wasselonne Zehnacker - Marlenheim Kronthal – Marlenheim Colombe)
  • 10 stations équipées.

Aménagement des stations d’arrêt

Livraison en cours des premiers équipements :

  • abris bus
  • panneaux électroniques d’information des voyageurs.

A terme, les principales stations seront équipées d'automates de vente sur les quais.

Nature des aménagements de la RN4 et A351 (10 km)

  • deux voies BUS de part et d’autre de la RN4
  • des voies réservées au transport en commun sur les bandes d’arrêt d’urgence de l’A351
  • 2 stations équipées le long de l’A351, interconnectées au tramway : avec le tram A2 au pont Eluard à court terme; avec le tram de Wolfisheim au pont de la future VLIO à plus long terme.

Une liaison en direction de Truchtersheim

Etude en cours pour améliorer les temps de trajets le matin, de la desserte du secteur de Truchtersheim par le Réseau 67 (lignes 210 et 220).
Le comité de pilotage du 28/10/2014 a retenu le principe de réaliser d’ici 2016, 1 600 m de couloirs de bus supplémentaires le long de la RD31 et de la RD41, en amont des 2 carrefours giratoires les plus chargés en trafic en heure de pointe le matin.
A terme, la ligne 220 pourra utiliser les aménagements du TSPO sur l’A351 pour rejoindre Strasbourg, avec desserte de la gare SNCF.

Développement autour du TSPO

Le TSPO sera le premier transport interurbain en site propre du département en-dehors du TER et de la CUS. Il sera l’équipement structurant de l’ouest de l’agglomération strasbourgeoise.
Ainsi, pour anticiper les effets leviers de cette nouvelle infrastructure sur l’attractivité et le développement de ce territoire, le Conseil Départemental a décidé d’accompagner le territoire à travers la mise en oeuvre et l’animation de la démarche prospective d’aménagement et de développement autour du TSPO.
Cette démarche a pour but, en association avec un ensemble de partenaires (communes, communautés de communes, SCOT, Etat, Région, CUS, associations…), de mettre en synergie les réflexions en matière de transport, d’équipements, d’économie ou encore d’habitat, pour assurer un aménagement harmonieux, économe en foncier et en déplacements, tout en répondant aux besoins des territoires et en faisant du TSPO une véritable alternative à la voiture, pleinement exploitée aujourd’hui.
Après la phase de diagnostic et de définition des enjeux partagés, cette démarche va se poursuivre mi-2015 avec la mise en oeuvre d’ateliers opérationnels. Composés d’élus, de techniciens des collectivités et des représentants des partenaires de la démarche, ces ateliers traiteront des thématiques telles que l’attractivité et le foncier, la chaîne de mobilité vers les stations du TSPO, les services à la personne ou encore le développement économique pour faire du TSPO une colonne vertébrale porteuse de développement économique et social.

Découvrez le TSPO en images dans cette vidéo

Informations pratiques

Conseil Général du Bas-Rhin - TSPO
tspo@cg67.fr
Le geste durable

Le TSPO est un projet de développement durable car il renforcera à long terme l'offre de transport en commun sur le département. Il contribue à réduire le trafic routier en offrant une alternative crédible et efficace à la voiture.

S'investir dans le développement durable