Page 9 - BAS-RHIN_118
P. 9

Le dossier



                                                                          SPOR T S  DE NATURE



 LES SPORTS                                                ÉCLAIRAGE





 DE NATURE





 FONT DU BIEN




                                                            Jonathan Sarago




                                                           Nathalie Marajo-Guthmuller,
                                                           conseillère départementale, présidente de la Commission
                                                           Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires de sports
                                                           de nature
                                                            « Nous avançons ! »

                                                            « Quand on parle de sports de nature, on a
                                                           tendance à penser loisirs et compétition. Nous
                                                           ne nous arrêtons pas là. En associant les sports
                                                           de nature et le sport santé, le sport adapté et le
                                                           handi-sport, le Département se place au cœur de
                                                           ses priorités : l’action médico-sociale, la prise en
                                                           charge du handicap, les enjeux de l’autonomie.
                                                           Les associations sentent aussi que c’est un vrai
                                                           vecteur de développement : elles créent de
                                                           plus en plus d’activités ciblées sport santé. Le
                                                           Département intègre aussi cette dimension dans
                                                           les conventions d’objectifs qu’il conclut avec les
                                                           comités sportifs bas-rhinois. Nous avons d’ailleurs
                                                           en Alsace un bel emblème : Clément Gass, un jeune
                                                           ingénieur aveugle, qui pratique la course à pied
                                                           seul sans assistance, grâce une application mobile,
                                                           pratique qu'il transmet à de jeunes enfants, mal-
                                                           voyants ou aveugles.
                                                           Les effets du sport santé sont de plus reconnus par
                                                           la communauté médicale. C’est un épanouissement
                                                           moral qui interagit avec le bien-être physique.
                                                           C’est aussi un vecteur d’inclusion : nous avons tous
                                                           des handicaps, le sport est un moyen d'estomper
                                                           les différences, de changer l'image que l'on a du
                                                           handicap.
                                                    Jonathan Sarago  Tout cela est possible grâce à l’implication des
                                                           encadrants, souvent bénévoles, des associations :
                                                           ils suivent des formations spécifiques, poussées,
                                                           adaptées à la gestion de pathologies et de
                                                           handicaps. Dans tout le département, il se passe
                                                           des choses formidables, du judo adapté au sport
                                                           pour les malades du cancer, de la plongée pour
                                                           les enfants autistes à la marche nordique pour les
 CHEF DE FILE DU DÉVELOPPEMENT DES SPORTS DE NATURE DANS LE BAS-RHIN,    seniors, on prend conscience que le sport est bien
                                                           plus que du sport ! »
 LE DÉPARTEMENT S’ENGAGE AVEC SES PARTENAIRES DANS LA VOIE DU SPORT SANTÉ,
 PLEIN DE BIENFAITS.


 8  JUILLET - AOÛT 2019 N° 118                                                                           9
   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14