Solidarités

Accueil pré-scolaire

publié le : 12/04/16

L’accueil pré-scolaire des enfants porteurs d’un handicap peut se réaliser en structure ordinaire d’accueil de la petite enfance et/ou en structure spécialisée lorsque la situation de l’enfant le nécessite.

Structures de la petite enfance "classique" : multi-accueils, crèches et haltes-garderies

Différentes structures peuvent répondre aux besoins de garde des parents (multi-accueils, crèches, haltes-garderies, jardins d’enfants). Ce sont des lieux de vie où l'enfant enrichit sa personnalité et acquiert progressivement son autonomie en compagnie d'autres enfants.

Toutes les structures d’accueil de la petite enfance ont vocation à accueillir des enfants porteurs d’un handicap. Cet accueil permet aux parents de trouver un appui dans l’éducation de leur enfant. Les enfants sont encadrés par du personnel spécialisé (puéricultrices, éducateurs de jeunes enfants, auxiliaires de puériculture...) et ces établissements doivent prévoir des modalités particulières d’accueil.

Les parents peuvent également solliciter l’intervention d’une assistante maternelle.

Pour plus de renseignements sur ces modes et ces solutions de garde, vous pouvez consulter le site internet : www.mon-enfant.fr.

Structures spécialisées

Lorsque la situation de l’enfant le nécessite, des établissements spécialisés assurent, dès la naissance, l’accueil d'enfants en situation de handicap.

Les Centres d’Accueil Médico-Social Précoce (CAMSP)
Ces structures accueillent des enfants en difficulté de développement ou en situation de handicap de moins de 6 ans, quel que soit leur handicap.

Ils ont pour mission le dépistage, le diagnostic, la prise en charge de ces enfants avec pour objectif de les aider dans l'acquisition de leur autonomie et de développer leurs capacités de communication.
L'équipe des CAMSP est composée de médecins spécialistes (pédiatre et pédopsychiatre), de personnel de rééducation (orthophoniste, masseur-kinésithérapeutes rééducateur en psychomotricité) d'auxiliaires médicaux, de psychologues, d'assistantes sociales et d'éducateurs de jeunes enfants. Ces professionnels accompagnent les familles et facilitent l'intégration des enfants en école maternelle. Les différents traitements réalisés par le CAMSP sont financés par l'assurance maladie après accord du médecin-conseil de la Sécurité sociale.

Les Centres Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP)
Ces lieux d'écoute, de prévention et de soins, s'adressent aux enfants, aux adolescents et aux jeunes adultes, de 3 à 20 ans, qui éprouvent des difficultés d'apprentissage, des troubles psychomoteurs, des troubles du langage oral ou écrit ou des troubles du comportement apparaissant dans le milieu familial ou scolaire.

L'équipe du CMPP est composée en général d'un pédiatre, d'un médecin psychiatre ou pédopsychiatre, de psychologues cliniciens, de psychothérapeutes, d'orthophonistes, de psychopédagogues, de rééducateurs en psychomotricité et d'assistants sociaux.
Les différents traitements réalisés par le CMPP sont financés par l'assurance maladie après accord du médecin-conseil de la Sécurité sociale.

Trouver une structure

L'accord de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) de la Maison Départementale des personnes handicapées n'est pas indispensable pour inscrire les enfants dans ces établissements.
Il convient de s’adresser directement aux structures spécialisées.

Informations pratiques

Maison de l'Autonomie
Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

6a, rue du Verdon
67100 Strasbourg
Numéro vert : (+33) 0 800 747 900
Courriel : accueil.mdph@bas-rhin.fr

Horaires d'ouverture : 
  • le lundi de 13h30 à 17h
  • le mardi, mercredi, jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
  • le vendredi de 8h30 à 12h
Horaires du standard téléphonique : 
  • le lundi de 13h30 à 16h30
  • le mardi, mercredi, jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
  • le vendredi de 9h à 12h