Solidarités

Qu'est-ce que le handicap ?

publié le : 09/10/17

La loi du 11 février 2005 a introduit une définition élargie du handicap.

Au sens de cette loi : "Constitue un handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable, ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un poly-handicap ou d’un trouble de santé invalidant".

 

La définition traditionnelle se focalisait auparavant uniquement sur l’impact de la maladie ou l’état de santé de la personne. Désormais, la classification internationale consiste en une approche multidimensionnelle.

Par exemple, le désavantage dans le domaine de l’emploi est le produit d’une situation personnelle (la paralysie des membres inférieurs) et de conditions environnementales (l'aménagement des transports et des postes de travail).

Les différentes catégories de handicaps

Les déficiences motrices

Une déficience physique/motrice est une atteinte de la motricité, c’est-à-dire de la capacité du corps ou d’une partie du corps à se mouvoir (déplacement, posture, préhension, communication, alimentation, mouvements des yeux et de la tête, mouvements réflexes).

Les déficiences intellectuelles/mentales

Les tests de quotient intellectuel sont des outils classiques pour l'appréciation de ces déficiences, mais ils sont très réducteurs et insuffisants à décrire les difficultés réelles des personnes. On peut distinguer dans cette catégorie complexe des déficiences plus spécifiques de certaines fonctions cognitives, comme les déficiences du langage ou d’autres troubles spécifiques d’apprentissage (dyscalculie, dyspraxie…).

Les déficiences psychiques

Elles concernent les troubles du fonctionnement de l’appareil psychique et influent principalement sur les sphères de la vie relationnelle, de la communication, du comportement.

Les déficiences visuelles

Elles sont symboliques de la grande diversité des handicaps pour un même type de déficience : du simple porteur de verres correcteurs à la personne aveugle.

Les déficiences auditives

Par déficience auditive on désigne la perte complète ou partielle de la capacité auditive d’une ou des deux oreilles. L’altération peut être légère, modérée, sévère ou profonde.

Le poly-handicap

Il a reçu une définition formelle en France dans un texte organisant le type d’établissements correspondants pour enfants : il s’agit de l’association de déficiences motrices et intellectuelles sévères associées éventuellement à d’autres déficiences, et entraînant une restriction extrême de l’autonomie.

Informations pratiques

Maison de l'Autonomie
Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

6a, rue du Verdon
67100 Strasbourg
Numéro vert : (+33) 0 800 747 900
Courriel : accueil.mdph@bas-rhin.fr

Horaires d'ouverture : 
  • le lundi de 13h30 à 17h
  • le mardi, mercredi, jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
  • le vendredi de 8h30 à 12h
Horaires du standard téléphonique : 
  • le lundi de 13h30 à 16h30
  • le mardi, mercredi, jeudi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
  • le vendredi de 9h à 12h