Culture

Politiques mémorielles

publié le : 29/12/14

A l’origine de la création du Mémorial de l’Alsace-Moselle, le Conseil Départemental du Bas-Rhin a lancé en mars 2007, un projet de recensement des victimes alsaciennes de la Seconde Guerre mondiale.

Ce projet visait à rassembler, traiter et mettre à la disposition du public toutes les données relatives aux nombreuses victimes ayant souffert de la situation d’annexion de fait qu’a connue la région entre 1940 et 1945.

Une base de données nominative a ainsi été constituée après recensement et recoupement des sources d’information. Elle est mise à la disposition du public au sein du Mémorial et des services départementaux d’archives, et est enrichie au fur et à mesure de l’exploitation des documents. Suite à une réorganisation des moyens consacrés à la politique mémorielle régionale, la gestion et le développement de la base de données des victimes alsaciennes de la Seconde Guerre mondiale sont assurées par la Région Alsace depuis le 1er septembre 2012.

D’autres projets sont menés parallèlement, comme les recherches historiques en partenariat avec les universités.

L’objectif de ce projet est de prolonger le travail de mémoire initié par le Mémorial de l’Alsace-Moselle. A travers ses multiples volets, il veut contribuer à mieux faire connaître les drames individuels et collectifs qui se sont noués en Alsace durant le second conflit mondial.