Culture

Appropriation du Patrimoine

publié le : 29/12/14

Faire du patrimoine culturel un "patrimoine vivant" pour les habitants et les visiteurs du Bas-Rhin

Le patrimoine culturel est porteur d’identité régionale, et il constitue un lien entre passé et avenir, auquel la population reste profondément attachée. Le Département a proposé de développer une politique patrimoniale visant à fournir à la population les moyens de s’approprier "son" Patrimoine, et d’en permettre, sur le terrain, une "pratique" citoyenne et démocratisée. L’enjeu est de responsabiliser, structurer et former les citoyens pour en faire des acteurs compétents et responsables, pouvant en toute connaissance de cause aborder sur le terrain un patrimoine protégé, car remarquable, fragile ou menacé.

Le dispositif d’aide au bénévolat mis en œuvre depuis 2003, ainsi que l’action des "Veilleurs de châteaux forts" accompagnés par le Département, représentent à ce jour plus de 18.000 jours de travail bénévole au service des ruines de châteaux-forts. L’intervention de la population peut se décliner  sur d’autres patrimoines : forts, chapelles, petit patrimoine non protégé, faisant des "vieilles pierres" autant de support à projets et initiatives. Chantiers écoles, chantiers de formation, découverte, initiation, le "patrimoine vivant" fédère, épanouit, construit ou reconstruit les personnes autour de projets de valorisation culturelle ou de sauvegarde.

Le Conseil Départemental :

  • accompagne les porteurs de projets, les propriétaires et gestionnaires de monuments dans leurs projets de valorisation et de sauvegarde
  • fournit un accompagnement technique et méthodologique pour permettre à des acteurs non professionnels ou spécialisés de monter et faire vivre des projets sur et autour du patrimoine
  • anime et structure le réseau des acteurs bénévoles du patrimoine
  • anime le réseau des "Veilleurs de châteaux forts"
  • agit comme un facilitateur entre la population, les institutions, les professionnels du patrimoine, pour que chacun puisse, avec ses compétences propres, devenir acteur du patrimoine et partager ses expériences et atouts.