#vélo67

Vélos volés : les précautions à prendre lors de l'achat d'un vélo d'occasion

publié le : 16/04/18

Avec le printemps qui arrive à grand pas et les bourses aux vélos qui sont déjà de retour dans le Bas-Rhin, vous êtes nombreux à acheter un vélo d’occasion. Mais lorsqu’on achète un vélo d’occasion, comment s’assurer de ne pas récupérer un vélo volé ? Découvrez toutes les précautions à prendre et les astuces pour reconnaître un vélo volé.

Vous l’avez peut-être entendu, il y a quelques semaines la police nationale a réussi à interpeller à Strasbourg deux personnes vendant des vélos volés sur le net grâce à des personnes qui avaient reconnus leur vélo. Suite à cet événement, la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Bas-Rhin (DDSP) a publié un communiqué pour sensibiliser les citoyens sur les précautions à prendre lors de l'achat d'un cycle d'occasion.

Tout d’abord, pour ceux qui achètent un vélo lors d’une bourse aux vélos, soyez rassurés, l'origine des cycles est systématiquement vérifiée avant la mise en vente. 

 Cependant pour tout autre achat de vélo d’occasion, il est préférable de rester vigilant. 

Les sept astuces de la DDSP pour éviter d'acheter un vélo volé  

  • Avant tout achat, vérifier la valeur du vélo vendu : un prix anormalement bas peut cacher une escroquerie.
  • Un vendeur, non professionnel, qui propose plusieurs vélos à la vente est sans nul doute un escroc. Les citoyens sont incités à  signaler la présence de telles annonces par mail à l'adresse ddsp67-communication@interieur.gouv.fr ou par signalement sur le site dédié.
  • Méfiez-vous si le vendeur propose un lieu "neutre", autre que son domicile, comme point de rendez-vous pour la transaction.
  • Éviter les transactions à distance, ne jamais envoyer d'argent avant d’avoir vu le vélo.
  • Assurez-vous, avant la transaction, de l'origine du vélo en demandant par exemple une facture d'achat, acte de vente etc. Il vous est d'ailleurs fortement conseillé d’exiger un acte de vente après toute transaction.
  • Si le vélo que vous souhaitez acheter est marqué (marquage Bicycode) ,consulter le site www.bicycode.org pour vérifier que le vélo n'est pas signalé volé.
  • La victime d'un vol de vélo qui reconnaît son bien sur un site de vente ne doit aucunement attirer l'attention du "vendeur" mais en référer aux forces de l'ordre. 
A savoir: au regard de la loi, acheter un vélo en ayant conscience de son origine frauduleuse fait de l’acheteur un receleur. Le recel est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende.

Votre vélo a été volé ? 

N'hésitez pas à effectuer vos propres recherches sur le web et les réseaux sociaux

Que vous ayez ou non fait marquer votre vélo, le site Bicycode propose une déclaration de vol en ligne, tout comme Voldevelo.com ou encore Veloperdu.fr. La police et la gendarmerie disposent également de Vélos trouvés, une plateforme sur laquelle ils déposent les photos des vélos abandonnés qu'ils retrouvent.

La deuxième étape sera de partager via les réseaux sociaux une photo de son vélo et de chercher sur les sites de petites annonces pour vérifier que personne n'essaye de le revendre !

Début mars, une carte collaborative a été créée pour permettre de recenser les vélos volés à Strasbourg.  L’objectif de cette carte est de voir s’il y a des zones à éviter ou des parcours-types pour les voleurs. Recensez-y le lieu du vol afin d'éviter d'autre vol de vélo.


Informations pratiques

Pour tous ceux qui n'ont pas encore l'application Bas-Rhin à Vélo, vous pouvez la télécharger sur Google Play ou l'AppStore. 
Suivez nous sur le compte Twitter @basrhinavelo pour vous tenir au courant de toutes les actualités vélo et informations de votre département.