Transports

Si vous êtes un frontalier franchissant le Rhin à Gambsheim, cette enquête est pour vous !

publié le : 13/10/17

Cette enquête, réalisée du 6 octobre au 3 novembre 2017, dans le cadre des travaux de 2018 sur les ponts du franchissement du Rhin entre Gambsheim et Rheinau , a pour objectif de cerner les besoins des frontaliers qui empruntent habituellement la RD2 à Gambsheim pour se rendre en Allemagne.

Les besoins des frontaliers

Pendant la fermeture des ponts à la circulation automobile, de début juin à fin août 2018, une traversée piétonne du Rhin sera possible. Elle nécessitera :
  • de franchir une passerelle située au-dessus des écluses et à environ 8m de hauteur, accessible par des escaliers munis d’une goulotte (rail) pour faciliter le transport des vélos,
  • de marcher environ 400m en moyenne côté français entre cette passerelle et les places de stationnement créées spécifiquement pour véhicules et vélos,
  • de marcher environ 450m côté allemand pour rejoindre le parking de la passe à poissons où peuvent être stockés des vélos, voire implanté un arrêt de bus pour de potentielles navettes.(voir documents ci-dessous)

Une déviation automobile sera mise en place par le pont de Roppenheim-Iffezheim, via la RD4.

L’utilisation du bac de Drusenheim constitue une autre alternative.


Le questionnaire

Jusqu'au 3 novembre 2017, 16 questions vous sont posées pour mieux appréhender les aménagements à prévoir. 



Nous vous remercions de consacrer quelques instants au remplissage de ce questionnaire en cliquant ICI.