#velo67

Sécurité-vélo : découvrez le gilet- airbag pour cyclistes

publié le : 12/04/19

En ville, sur les routes de campagne, les accidents à vélo sont vite arrivés. Pour prévenir des chocs et des blessures en cas de chute, un nouveau bijou de technologie a vu le jour : le gilet-airbag B’safe ! Rapide, efficace, connecté… ce garde du corps pourrait bientôt devenir indispensable pour vos virées à vélo…

Une technologie de pointe pour un maximum de sécurité


Invisible et pourtant bien présente, la haute technologie qui compose le gilet
B’safe repose sur un système bien pensé. Le capteur CDU, placé dans la poche avant du gilet analyse les mouvements du cycliste en temps réel. Il est aussi connecté à un capteur-selle, que l’on place sous la selle. Si le capteur-selle envoie une alerte, suite à des mouvements anormaux détectés, l’airbag s’active automatiquement.

                      image_bas-rhin-actu-bsafe.jpg

Le gilet se gonfle grâce à une cartouche de gaz située dans une des poches avant du gilet. Celle-ci, utilisable qu'une fois, devra être remplacée si l'air-bag venait à être enclenché.  Une anticipation des risques de chutes qui pourrait vous éviter bien des déconvenues...

En plus de l'anticipation, le gilet vous assure une protection totale des zones vulnérables du corps. En effet, une fois gonflé, il protège trois zones vitales : le thorax, le cou et le dos.

Une sécurité  qui est enfin assurée par les bandes réfléchissantes tissées à même le gilet, permettant une excellente visibilité du cycliste, de jour comme de nuit. 

Visible et protégé des chocs, vous êtes parés pour l'aventure...sans heurts !

Comment ça marche ?

Pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec la technologie, pas de panique ! Le gilet-airbag B’safe est très simple d’utilisation. Tout est pensé pour que vous ne vous occupiez de rien.

Pour l’activer, il suffit juste de fermer la fermeture éclair. Son système de capteurs analyse et détecte 1000 fois par seconde les mouvements du cycliste. En cas de chute, le système est capable de gonfler l’airbag en 0.08 secondes ! Le gilet est à porter au-dessus des vêtements et le système de capteurs s’éteint dès que vous ouvrez la fermeture éclair pour ôter le gilet.

Par ailleurs, le gilet est très autonome. Au niveau de la batterie d’abord, qui dure 7 jours et celle de la selle qui est garantie 5 ans.

Pour l’état de votre gilet après accident, aucun soucis à avoir. L’airbag est constitué de nylon ultra résistant qui ne se déchire pas lors du gonflage. Le gilet est donc réutilisable, une fois la cartouche de gaz changée.

Une sécurité qui ne sera pas en trop sur vos trajets quotidiens. Pensez-y !

Pour plus d'information sur le gilet B'safe, n'hésitez pas à consulter le site de la société Hélite, créatrice du gilet. 

Crédits :
origine des photos : www.cyclist.helite.com