Transports

Pont du Rhin de Gambsheim - attention coupure de la route à partir de juin 2018

publié le : 25/10/17

Dans la commune de Gambsheim, bordée par le Rhin à la frontière allemande, de nombreux travaux de rénovations vont débuter dès février 2018, sur les ponts du Rhin. De la reconstruction des ponts d'écluses à un projet de passage cyclable, les futurs travaux vont entraîner des perturbations. Pour toute question concernant cette opération, il est veuillez contacter Stéphane Bobbé au 03 88 76 66 84 ou par mail à l'adresse pc-routes@bas-rhin.fr

Le projet

Un projet de traversée sécurisée du Rhin pour les cyclistes et les piétons entre Gambsheim à Rheinau s'est développé conjointement entre la France et l'Allemagne. De nombreuses rénovations vont être réalisées sur des sections des structures, du côté allemand comme du côté français, avec notamment :

  • la reconstruction des ponts des écluses,
  • la réhabilitation du pont d'accès à la centrale hydroélectrique,
  • un projet de passage cyclable sur le Rhin porté par l'association Passage309 afin d'assurer une traversée sécurisée du fleuve pour les cyclistes mais aussi pour les piétons,
  • travaux d'entretien sur le pont de l'Ill et remplacement de la couche de roulement sur toute la RD2 entre le chantier et l'autoroute A35.

Parallèlement à ces travaux, le Regierungspräsidium Freiburg a prévu des travaux de construction d'une passerelle pour piétons et cyclistes adossée au pont existant côté allemand, à compter de l'automne 2017.

Le projet d'une piste cyclable transfrontalière est cofinancé par l'Union Européenne.

La maîtrise d'ouvrage et d’œuvre de l'ensemble des travaux côté français est assurée par le Conseil Départemental du Bas-Rhin, pour le compte de l’État français (ponts sur les écluses), d'EDF-CERGA (pont d'accès à l'usine) et de Passage 309 (piste cyclable) . N'avoir qu'un seul interlocuteur et un marché unique assure une meilleure coordination des travaux et pour les usagers une réduction du temps de fermeture de la RD2 et une réduction des perturbations pour les milliers de véhicules circulant quotidiennement sur ce tronçon. Le Département a retenu une technique de reconstruction basée sur la préfabrication de la charpente métallique et de la dalle en béton et profitera des travaux effectués sur les ponts pour intégrer la piste cyclable sans rallonger le temps de travaux.

Découvrez le projet en vidéo :

Pourquoi reconstruire les ponts ?

Ce projet d'envergure découle d'un diagnostic fait en 2012 sur les ponts écluses, faisant apparaître un déficit structurel au niveau des poutres empêchant la circulation des véhicules de plus de 44 tonnes dès l'année suivante.

Quand ?

Les travaux se dérouleront entre février et septembre 2018, avec une coupure de la route entre juin et août.

Quelles mesures pour les usagers ?

  • mise en place d'un " itinéraire conseillé " dès le démarrage des travaux et pour toute la durée du chantier,
  • déviation via la RD 4 et le pont sur le Rhin à Iffezheim, allongeant le trajet de 35km soit 20 minutes en moyenne,
  • entre 6h30 et 20h ou 22h selon les jours, possibilité, pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes, de traverser le Rhin grâce au bac entre Drusenheim et Greffern,
  • mise en place d'une passerelle de service temporaire pour le franchissement des écluses par les piétons et cyclistes (sous réserve des consignes de sécurité).

Accueil téléphonique au Département du Bas-Rhin

Pour toute question concernant cette opération, il est possible de contacter Stéphane Bobbé au 03 88 76 66 84 de 9h à 17h, du lundi au vendredi, ou par mail à l'adresse pc-routes@bas-rhin.fr

FAQ

  • Quel sera l’impact sur la navigation fluviale ?

La navigation fluviale ne sera pas interrompue car il y aura toujours au minimum un SAS sur deux en fonction.

  • Avec les itinéraires de déviations mis en place, n'y aura-t-il pas un trafic plus dense dans les petites communes et un encombrement des axes déjà très fréquentés?

Des parkings supplémentaires seront aménagés. Il y une réelle réflexion en cours autour de la mise en place d'un deuxième bac. La signalétique sera présente uniquement sur l'autoroute et non dans les petits villages.

  • Ne peut-on pas rendre le pont existant cyclable et piétonnier et construire un nouveau pont en parallèle ?
L'autorisation de construire un nouveau pont relève d’une volonté politique et cela prendrait beaucoup plus de temps et cela coûterait beaucoup plus cher.

  • Pourquoi procède-t-on à la fermeture complète et non partielle du pont ?

Avec la démolition et reconstruction pour les deux ponts sur les écluses, il n’est pas possible de proposer une fermeture partielle ou une circulation alternée.