Solidarités

L'autonomie au cœur de nos vies

publié le : 16/05/19

Le schéma départemental de l'autonomie 2019-2023 a été lancé aujourd'hui au collège Marcel Pagnol de Wasselonne, en présence du président du Conseil Départemental, Frédéric Bierry, et de la vice-présidente, Michèle Eschlimann. Ce schéma fixe les grands enjeux et orientations stratégiques de la politique autonomie du Département du Bas-Rhin.

 Les grands principes du schéma sont : changer le regard, être au centre du dispositif, être 100% inclusif, trouver une réponse adaptée. Il privilégie 25 actions à engager pour préserver l'autonomie des personnes âgées et/ou en situation de handicap et garantir une offre adaptée à chaque étape de leur parcours.

Les trois axes du schéma

  • Mieux connaître pour mieux accompagner
Il s'agit de poursuivre l'amélioration de l'accueil du public à la maison de l'autonomie et en territoire pour une information et un accompagnement en proximité avec, par exemple, le projet de maison des aînés de Sélestat. Il a été construit avec le Département pour adapter le territoire à l'avancée de l'âge et conforter, maintenir et pérenniser l'offre de service public.
Il a pour ambition de fédérer les professionnels, les partenaires et les élus afin de proposer une nouvelle offre de services innovante prenant en compte toutes les dimensions de l’avancée en âge (santé, culture, engagement citoyen…) et concourant à l’épanouissement de tous. La maison des aînés a vocation à être lieu d’accueil et d’orientation, d’accompagnement et de soutien à l’innovation. 

  • Mieux anticiper et mieux accompagner la perte d’autonomie 
Il s'agit d'adapter l'offre médico-sociale aux besoins et promouvoir l'offre de qualité avec, entre autres, la mise en œuvre du plan EHPAD.
Aujourd’hui, de nombreux EHPAD rencontrent des difficultés structurelles empêchant de proposer un service de qualité aux personnes accueillies. Pour répondre à ces difficultés, le Département adopte un plan d’action en direction des EHPAD. Ce plan décline des actions immédiates et à long terme dès 2019 pour répondre aux besoins et problématiques des établissements.

Le Département s'engage également à expérimenter une offre d’habitats inclusifs sur 10 projets
sur l’ensemble du territoire bas-rhinois, en direction des personnes handicapées vieillissantes, des jeunes adultes handicapés en foyer d’hébergement, des personnes âgées. 
Ces nouvelles offres d’habitat, alternative entre l’hébergement institutionnel dans un établissement médico-social et le logement individuel en milieu ordinaire incluent un accompagnement médico-social. L’habitat inclusif consiste ainsi en un mode d’habitation regroupé, assorti d’un projet de vie sociale et partagée défini par un cahier des charges national(en cours d’élaboration. 

  • Assurer une place à chacun dans la société et développer les formes de participation et d’engagement à la vie sociale 
Il s'agit de garantir l’accès aux droits de l’enfant en situation de handicap : accès aux structures de la petite enfance, aux périscolaires, aux structures de loisirs, scolarisation.

Le Département souhaite s’assurer des modes de garde pour les enfants en situation de handicap, développer leur accès effectif aux structures périscolaires, aux accueils de loisirs et de contribuer, ainsi, à favoriser l’inclusion des enfants en situation de handicap et à changer durablement le regard sur les personnes en situation de handicap en partageant l’activité entre enfants handicapés et valides, dans tous les lieux de vie collective.

 Il s'agit aussi de mettre en place une meilleure conciliation des temps de vie familiaux et professionnels des parents (solutions de répit, emploi …) et permettre un meilleur accès à la citoyenneté et aux initiatives citoyennes.

Le schéma départemental de l'autonomie en quelques chiffres

239 660 346 € alloués à l’autonomie 
  • Personnes en situation de handicap 
133 495 751 € alloués par le Département  sur le champ du handicap  
70 789 décisions rendues par la MDPH en 2018 
67 863 personnes en situation de handicap percevant une Prestation MDPH
2 846 places en établissement pour adultes handicapés du ressort du Département

  • Personnes âgées
107 714 384 € alloués par le Département  sur le champ de la personne âgée 
13 417  bénéficiaires de  l’APA à domicile 
1 093 bénéficiaires de l’aide sociale à l’hébergement des personnes âgées
9900 personnes âgées accueillies au sein de 138 établissements.