#velo67

Acheter un vélo électrique d’occasion : comment éviter les arnaques ?

publié le : 05/12/18

Qu’il soit pliable, fait pour la ville ou tout-terrain, le vélo électrique ne cesse de voir ses ventes croître d’année en année. Si bien que se développe un nouveau marché parallèle de ventes d’occasion parmi les particuliers, sur les sites de petites annonces. Mais attention, bien qu’alléchantes, ces annonces peuvent parfois cacher des arnaques. Sur quels points faut-il être vigilants ? Quels sont les risques de passer par un particulier ? Voici quelques conseils pour ne pas vous faire avoir…

Les choses à savoir avant d’acheter un vélo électrique d’occasion


A première vue, le vélo électrique a l’air d’être un produit très coûteux nécessitant un vrai investissement. C’est vrai pour la plupart des bons vélos mais lorsque il est d’occasion, les notions de valeur et de prix deviennent toutes relatives. Il  faut avoir à l’esprit que dans les mois qui suivent son achat en neuf, un vélo électrique subit une décote qui se chiffre généralement autour de -30% la première année et  -20% la deuxième année. 

Attention donc à ceux qui voudraient vous faire payer le prix fort ! Ce prix pourrait ne pas être justifié. 

Par ailleurs, soyez prudents au sujet de la garantie dont bénéficie le vélo que vous souhaitez acheter. Pour la plupart des marques de vélos électriques, la garantie constructeur est de deux ans et peut aller jusqu’à trois ans. Dans ce délais, vous pouvez être tranquilles. Par contre, méfiez-vous des vélos dont la date d’achat est de cinq ans et plus, car il peut être ensuite difficile de trouver des pièces ou des accessoires adaptés pour le réparer, le monde des vélos électriques étant en perpétuelle évolution. 

Renseignez-vous bien sur les garanties, les prix à l’achat et la fourchette des prix se pratiquant sur les marchés d’occasions avant de choisir votre vendeur. 

En cycliste averti, assurez-vous donc qu’à la fin...tout roule !

Comment choisir son vélo électrique d’occasion ? 


Acheter d’occasion c’est bien, mais occasion ne doit pas rimer avec bas de gamme ! Il sera toujours préférable d’investir dans un vélo d’occasion d’une grande marque avec une motorisation connue des professionnels pour que son suivi et sa longévité soient plus sûrs. Il est possible de trouver un bon VAE (Vélo à assistance électrique) de seconde main muni d’un moteur pédalier d'une marque reconnue pour un prix compris entre 1200-1300 euros . 

De plus, acheter un vélo électrique reconnu permet de s’assurer qu’il puisse être plus facilement réparé. Vous trouverez beaucoup plus de réparateurs capables d’intervenir sur un moteur d'une grande marque. C’est moins vrai pour des moteurs de marques peu connues, marginales sur le marché, nécessitant des compétences plus spécifiques. 


Où acheter son vélo électrique de seconde main ? 


S’adresser à un professionnel 

Acheter un vélo d’occasion à un professionnel est beaucoup plus sécurisant.  En effet, tout professionnel est tenu de proposer à la vente des vélos parfaitement révisés avec une garantie légale d’au moins six mois. Il fait par ailleurs bénéficier l’acheteur de son œil d’expert : il se concentre avant tout sur le besoin de l’utilisateur et lui donnera des conseils en fonction de son budget..

Les bourses aux vélos 

Même si les bourses restent encore aujourd’hui majoritairement consacrées aux vélos conventionnels, les vélos électriques commencent à  y faire leur apparition. Ces bourses se tiennent  pour la plupart à l’automne et au printemps et présentent l’avantage d’être tenues par des cyclistes avertis, prodigues de conseils éclairés.
 

S’adresser à des vendeurs particuliers 

Il existe de nombreux sites, dédiés aux vélos ou plus généralistes, mettant en relation des vendeurs et des acheteurs. Nous ne saurons trop vous conseiller de bien vous informer  auparavant et d’avoir bien identifié vos besoins et le budget que vous comptez y consacrer. 

Pour finir voici une liste non-exhaustive de sites pour vous aider à trouver votre vélo et qui sait peut-être…dénicher la perle rare :  

Bonne recherche !